26/03/2009

Partager

De la chance. La chance de ma vie. Mieux que le Lotto. Aussi incroyable qu’un voyage sur la Lune.

Une pareille veine, ça se garde jalousement, ou ça se partage.

Partager avec vous tous les moments magnifiques que j’ai vécus. Partager avec vous tout ce que j’ai appris. Ca a été le but de chacune des mes soirées (presque) de ces 3 derniers mois à travers ce modeste petit blog. Non, ce n’est pas un message d’adieu, je n’ai pas fini ! Loin de là ! (qui a dit oooh ?) Juste une manière d’introduire ma diversification du partage…

Institut Saint-Dominique, Schaerbeek (Bruxelles), classes de Martine et Grégory, 3ème et 4ème primaire. Un moment magique. Un partage avec un retour extraordinaire. Une spontanéité ressourçante. J’avais apporté mon ordinateur et mes photos, et mon globe terrestre gonflable. J’ai formé deux groupes. Tour à tour, je lançais mon globe à une équipe, celui ou celle qui l’attrapait devenait le porte-parole et devait répondre à une des 20 questions que j’avais préparées. Quelle équipe a gagné ? Egalité ! Dingue hein !? Il est vrai que je n’ai reçu aucune mauvaise réponse. Parfois de jolies réflexions bien de leur âge, et des questions intéressantes.

Comment les panneaux photovoltaïques fonctionnent-ils alors qu’il fait si froid ? Est-ce que j’ai mangé du Krill ? Est-ce que je suis un explorateur ? Combien y a-t-il de stations en Antarctique ? Pourquoi autant ? L’électricité arrive à la station par des câbles. Ces câbles sont alimentés par des machines qui tournent avec le vent. J’en passe et des meilleures.


IMG_1430_rec

Ils ont entre 8 et 10 ans. Accrochez-vous, la relève arrive. La génération d'après Kyoto ne nous ressemble déjà plus. Voilà, pour ceux qui doutent encore de l’utilité de la station Princess Elisabeth, un exemple concret qui montre que les enfants d’aujourd’hui, les hommes de demain, penseront différemment que nous, penseront zéro émission, parce qu’on le leur apprend à l’école, parce qu’on le leur montre à la télévision. Merci Alain.

DSC02079

21:14 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

surtout surtout avec un orateur tel que vous
qui "transpire " d'enthousiasme
et capable de le transmettre.

Écrit par : Francine | 26/03/2009

tu devrais t'adresser à la communauté Française... pour passer ton message dans nos écoles!!!!
Bravo encore Jérôme! Continue!

Écrit par : christelle chevalier | 28/03/2009

Le fils dépasse la mère... et de plusieurs longueurs !

Écrit par : Virginie la mère | 02/04/2009

Les commentaires sont fermés.