16/06/2009

L'ascension du nunatak !

Pour récompenser mes plus fidèles lectrices (merci pour les messages), une photo de moi !!! Aaaah ooooh hiiiii ! J’entends d’ici les cris ;-)
Elle est prise d’en haut du nunatak de la station. Vue plongeante sur le village Utsteinen, le campement, les containers (lieux de stockage et de travail) et la station.
L’arrête rocheuse sur laquelle est construite la station est le prolongement de l’arrête de la montagne sur laquelle je pose fièrement. Fièrement, c’est bien le mot. Vous voyez le petit bout de corde qui arrive sur la gauche du rocher ? La corde pendouille jusqu’à 20 mètres plus bas, j’ai dû me hisser, trouver des prises pour mes mains et mes pieds dans ce grand rocher de granit. Vous connaissez mon expérience de l’escalade, hum hum, surtout mon vertige… Mais j’y suis arrivé !!! (le pire, mais là sur la photo je ne l’ai pas encore compris, c'est qu'il faut redescendre par là, dans le vide, aaarg).

DSC02303

Expérience de privilégiés, l’escalade de cette petite montagne n’a pas été proposée à tout le groupe. Nous étions 4 à nous y aventurer. L’ascension est d’abord aisée, on saute de caillou en caillou, puis cela se complique et cela devient de plus en plus technique. Mais comment me suis-je laissé embarquer dans cette aventure ? C’est un autre invité qui m’a dit un soir, hé, Jérôme, viens vite, on escalade le nunatak. Ok, chouette, il doit y avoir un joli sentier, me suis-je dit, naïf, tout en m’harnachant d’un baudrier, mais pour quoi faire ? J’ai vite compris, mais trop tard pour reculer. Une fois au sommet, quelle expérience extraordinaire, quelle vue incroyable, quel silence, quelle grandeur, quelle beauté. Soudain, sur la pointe du nunatak où il n’y a place que pour une seule personne, je me suis senti plus près de l’étoile polaire, la tête tout en bas de notre globe terrestre, le plus beau vertige de ma vie.

DSC02288

22:23 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

waow!!! c'est booooooooooo!!
j'ai le vertige aussi! la vache!!
bisouilles jéjé!

Écrit par : christelle chevalier | 17/06/2009

Si je dis que tu es le plus beau, le plus intrépide, le plus volontaire, on va me soupçonner de partialité; et pourtant c'est vrai !!

Écrit par : Virginie la mère | 17/06/2009

quel hauteur cette petite montagne?

Écrit par : Francine | 18/06/2009

Francine, non ce n'est pas l'Evrest, mais l'ascension est tout de même bien raide et assez technique, surtout avec mes bottes d'astronaute sur du granit qui s'effrite très facilement.
Je pense que la glace a une épaisseur de 500m environ à Utsteinen, le nunatak s'élève à 300m au dessus de la glace. Un nunatak, c'est juste le sommet d'une montagne qui émerge de la glace. Par rapport au niveau de la mer, cette montagne Utsteinen doit donc faire un peu près 800m. De bien plus hautes montagnes se trouvent plus près du centre de l'Antarctique, notemment la chaîne qui continue celle de la Cordilière des Andes. Là, les sommets culminent à plus de 5000m. 5000m, c'est aussi l'épaisseur de la glace à certains endroits de l'Antarctique ! C'est dans ces profondeurs que les scientifiques font des carottes !

Écrit par : Jéjé | 18/06/2009

Les commentaires sont fermés.